Éclairage de Philippe Guiton

Publié le 7 Février 2016

Philippe Guiton a décidé de réagir aux sollicitations de la presse locale en commentaire sur ce blog.

Pour plus de visibilité et pour que nos amis de la presse locale lisent bien les propos de Philippe, voici son dernier commentaire :

Bonjour,

Je m'étonne de faire l'objet de ce petit éclairage de cette initiative personnelle par la nouvelle République.
J'aais répondu à Fabien, du Courrier de l'Ouest, qui m'avait fait une demande sur ce blog, et je n'ai eu aucun retour.
A toutes fins utiles, je me permet de faire remonter cet échange au cas ou il n'aurait pas été vu.
Et je pense que La Nouvelle république peut peut être également me répondre sur le fond.

philippe

04/02/2016 14:22

Bonjour, j'aimerais échanger avec vous, Philippe, au sujet de votre "road trip" qui confirme nos informations parues lundi. Pouvez-vous me rappeler au tél. 05 49 65 00 27

?

Cordialement

Bonjour Fabien,

Je n'envisage pas de faire de cette anecdote un sujet d'article, ou de participer d'une manière quelconque à une médiatisation d'une démarche personnelle.
J'ai déjà eu l'occasion de couvertures de presse pour des sujets beaucoup plus positifs et tournés vers l'avenir (l'utilisation de Mia dans une entreprise, la tentative d'avancer vers une Mia à pile à combustible) que ce genre de démarche pour faire taire des rumeurs.
J'adhère d'ailleurs à un mouvement dont le slogan est
- Inspirons l'avenir
puisqu'il me paraissait porteur de mes propres attentes.

Je constate qui plus est que le numéro de téléphone indiqué est celui du courrier de l'ouest de Bressouires. Permettez mois de profiter de cette conversation pour vous faire les remarques suivantes:

Il me semble que vous avez déjà beaucoup publié sur ce sujet et d'une manière un peu orientée. Je n'ai aucun conseil à vous donner, par contre, en tant que lecteur, j'ai le droit de vous demander pourquoi les seules informations communiquées dans votre journal semblent ne révéler que :
Soit des conversations avec des élus locaux, soit des rumeurs trouvées je ne sais par quel biais ? Ah si, des sources proches du dossier !!
Jamais je n'y ai lu une intervention de M. KOHL, de Madame BOOS ou de leurs représentant.
En tant que lecteur je suis en droit d'attendre une information détaillée et aussi objective que possible de la part d'un organe de presse, sauf à penser qu'il choisit une ligne plus ou moins orientée.
Avez-vous déjà fait des demandes similaires à celle que vous me faites aujourd'hui aux deux personnes citées plus haut ? Ont elles refusé de vous répondre ?
Ou avez-vous omis de le faire pour nous rendre compte, à nous lecteurs, de ce qui se passe dans cette histoire, aussi intégralement que possible.
Pour l'une de ces personnes il y a sans doute un secret d'instruction, mais nous sommes habitués à le voir quotidiennement bafoué dans de nombreuses affaires et le secret de l'instruction ne s'applique sans doute pas à la globalité du sujet.
Moi Miaistes, moi citoyen et peut être ne suis-je pas le seul ? Souhaiterais vivement avoir un éclairage plus global de ce sujet.
Peut être est-il difficile pour un média local de traiter avec toute la perspicacité voulue, tous les sujets ? Ce serait une sérieuse remise en cause de la liberté de la presse, ou une auto-censure navrante.

Bien courtoisement

Rédigé par admin

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

philippe 08/02/2016 12:21

Bonjour,

Merci ,
ce message éclaire mieux, je pense, les comment et pourquoi il nous semble que des détails nous échappent.
Des gens mis en cause ou tout au moins impliqués ne semblent donc pas vouloir s'exprimer, ni même utiliser leur droit de réponse, c'est peut être dommage pour eux !!!

Bien courtoisement

Philippe Guiton

Fabien 08/02/2016 08:03

Bonjour

Ce message pour rétablir quelques vérités. Tout d'abord, Philippe, je n'avais pas vu votre réponse a ma sollicitation. J'avais indiqué le numéro de téléphone pour échanger par ce biais mais vous n'avez pas appelé....

Concernant les pseudos infos dont vous parlez, j'indiquerai simplement que nous avons annoncé la destination lyonnaise et Courb avant même votre périple. Ce qui démontre que nous ne faisons pas que diffuser des rumeurs. En revanche, nous tenons à preserver l'anonymat nos sources.

Enfin, ultime précision : Nous avons sollicité M. Kohl sur ce dossier mais il n'a jamais souhaité s'exprimer. Quant à Mme Boos, elle ne communique plus qu'à travers ses avocats, malgré nos sollicitations. Il n'y a donc pas de parti pris de notre part mais la simple volonté de faire la lumière sur un secret savamment entretenu et de tenter de compte pourquoi. Au regard de l'argent public consacré, c'est un minimum dû aux citoyens contribuables.

Cordialement

Fabien Gouault

à la recherche de la vérité 28/02/2016 14:29

à cogiter Monsieur Gouault:

"En 1932, pour dénoncer le philosophe qui entendait dissimuler sa participation à l"actualité impure de son temps" sous un amas de grands concepts, Paul Nizan écrivit un petit essai Les Chiens de garde. De nos jours, les simulateurs disposent d'une maquilleuse et d'un micro plus souvent que d'une chaire. Metteurs en scène des réalités sociales et politiques, intérieures et extérieures, ils les déforment tour à tour. Ils servent les intérêts des maîtres du monde. Ils sont les nouveaux chiens de garde."

Monsieur Gouault seriez vous le chien de garde de la baronnie locale?

Frédéric 07/02/2016 17:39

Vous adhérez à un " mouvement dont le slogan est Inspirons l'Avenir". Vous semblez être le seul à inspirer l'avenir avec votre pile à combustible et votre visiblement sincère passion pour la Mia .
Pour moi ce "mouvement " comme vous dites, n'a pas le bon slogan . Celui ci devrait plutôt être "Point de Mia ailleurs qu'en Poitou Charente" ou encore "Si Courb assemble des Mia, combattons Courb". à lire les commentaires de votre mouvement on n'a aucune envie d'y adhérer . J'ai préfèré vendre ma Mia . Mais si un jour elle renaît, j'en rachèterai une avec plaisir ( le Sav me faisait peur en cas de probleme)

philippe 07/02/2016 18:24

Bonjour Frederic,

Jusqu'à preuve du contraire, je reconnais à ces pionniers (j'en ai rencontré quelques uns sur place, dont d’éminents ) la même passion que la mienne pour les Mia.
Je leur reconnais aussi d'être sincèrement en quête de solutions pour pouvoir utiliser aussi longtemps que possible notre voiture fétiche, et apporter ces solutions aux adhérents.
A ce titre d'ailleurs, puisque des véhicules sont arrivés chez Courb, j'espère que cette enseigne pourra représenter une alternative à ce sujet.
Je ne doute pas que le Collectif (appelons un chat un chat !!) saura, en son nom et en temps que représentant d'un certain nombre d'utilisateurs, entrer en contact avec Courb pour ouvrir cette voie possible, si ça peut en être une, à tous ces adhérents en difficulté avec leurs Mia.
J'espère de tout cœur que si l'aspect affectif d'une "délocalisation" ( pour les autres aspects, la recherche de responsabilité me semble bien partiel pour ne pas dire partiale !).
Si donc cet aspect affectif peut avoir rendu certains commentaires désagréablement "régionalistes", avec l'aide de discours politiques qui n'ont rien fait pour apaiser et privilégier une continuité de l'histoire Mia (même si ça ne devait plus être sur son lieu de naissance),
J'espère donc qu'on verra tous les Miaistes devenir des soutiens inconditionnels de Courb ou de toute initiative, ou qu'elle se situe, qui pourra peut être permettre une renaissance de la marque ou au moins une continuité de l'histoire..
J'espère qu'on ne verra pas naitre une forme d'intégrisme (régionaliste) dans ce domaine là....aussi, qui n'apporte rien de constructif à un projet dont l'enjeu est avant tout l'intérêt collectif.
Ce dernier point devrait être le fondement de l'étique de tout personnage politique en particulier. Enfin personnellement, c'est pour ça que je vote...encore !!

Philippe